Théâtre Intranquille
LA COMPAGNIE   /   À L’AFFICHE   /   LES SPECTACLES   /   RENÉ BIZAC   /   CONTACT
Intranquille

Le Théâtre Intranquille a.s.b.l. est bien évidemment dénommé en hommage au grand poète Fernando PESSOA.
Les doutes, les interrogations, la subtilité des perceptions qui traversent les trois tomes du "Livre de l'Intranquillité"
nous semblent trouver un écho dans la création artistique en général, et théâtrale en particulier.

Un collectif

Le Théâtre Intranquille est un collectif qui s'est formé autour de la démarche et de l'univers de René Bizac, auteur, metteur en scène, et comédien.

Il regroupe des artistes issus de la scène, des arts plastiques, ainsi que des enseignants.

Nos spectacles

Les spectacles du Théâtre Intranquille interrogent le réel en opérant un décalage poétique.
Ils abordent des sujets ancrés dans notre société, mais par le prisme du rêve, de l'imaginaire, de l'humour.

Ce décalage trouve son origine dans l'écriture de René Bizac.
Poétique, rythmique, musicale, mais aussi concrète et articulée autour de fables et de thématiques contemporaines.

Notre aventure a débuté avec « Les petites lumières jaunes« (de René Bizac, mise en scène de Jean-Christophe Lauwers) en 1999.

D'autres créations, basées sur des textes de René Bizac, ont suivies:

La valse des météores (mise en scène de Guy Rombaux), en 2000
Tarmac (mise en scène de l'auteur), en 2002
Tartare (mise en scène d'Emmanuelle Mathieu), en 2005
Le Prince de la pluie à Avignon (mise en scène de Véronique Dumont), en 2006 (*)
François Mailliot (mise en scène d'Emmanuelle Mathieu), en 2008
Sous le ciel (mise en scène de Flore Van Hulst), en 2008
Peau de loup co-écrit avec Caroline Safarian (mise en scène de René Bizac), en 2009
Rue des Jonquilles (mise en scène de l'auteur), en 2011
No doubt (mise en scène d'Emmanuelle Mathieu), en 2013
Stan et les Papous (mise en scène de l'auteur), en 2014


(*) « Le Prince de la pluie« a été créé et produit par le Théâtre Le Public en 2000, 2001 et 2002.
Une adaptation pour le Festival d'Avignon été initiée et produite par le Théâtre Intranquille.
À la rencontre des publics

Depuis 2008, nous sommes allés à la rencontre des publics, à Bruxelles et en Wallonie.

« François Mailliot«, « Peau de Loup« et « Rue des Jonquilles« ont ainsi été représentés, lors de leur création, dans de nombreux lieux à Bruxelles et en Wallonie.

« Peau de loup« a, en outre, été joué dans toutes les prisons pour femmes de Bruxelles et de Wallonie.

En parrallèle, il nous est apparu essentiel, au regard des sujets traités, de ne pas limiter notre action aux seules représentations théâtrales,
mais d'inscrire celles-ci dans un processus prenant en compte la dimension pédagogique et sociale de la culture.

Nous assurons ainsi tout un travail en amont (animations préalables dans les écoles, associations, maisons de quartier)
et en aval (rencontres-débats à l'issue du spectacle) des représentations.

Nous avons le désir de rendre accessible à tous un théâtre de création, exigeant et sans concession.